Affactureur

En comptabilité, le terme affactureur est utilisé pour désigner un fournisseur de services financiers qui achète et préfinance les créances clients d'une entreprise. L'affactureur détermine les formes d'affacturage qu'il offre et à quelles conditions.

L'affactureur se distingue d'un commerçant classique par le fait qu'il achète des créances de l'entreprise au lieu de marchandises.

Dans une version plus longue, l'affactureur peut également être appelé, à des fins comptables, « société d'affacturage » ou « institut d'affacturage ».

Quel est le rôle de l'affactureur dans le processus d'affacturage ?

Au niveau de l'affacturage ouvert (processus classique), l'affactureur joue un rôle essentiel et central. Lorsqu'une entreprise le sollicite et vend des créances, il paie le montant de la créance (moins une commission) à l'entreprise, d'une part, et se charge de récupérer l'argent du client de l'entreprise, d'autre part. Il envoie au client une nouvelle facture avec un nouveau délai de paiement, qui remplace l'ancien et que le client doit régler.

Dans la plupart des cas, l'affactureur assume également le risque d’insolvabilité et la gestion des créances, y compris la relance, si cela s'avère nécessaire. De cette façon, la société qui vend les créances peut réinvestir le capital une fois qu'il a été transféré par l'affactureur. Il n'existe des exceptions que si l'affactureur s'accorde le droit de réclamer les montants payés en retour. Dans ces cas, l'affactureur n'assume pas le risque d’insolvabilité, ou seulement partiellement. C'est ce qu'on appelle aussi l'affacturage « artificiel ».

L'affacturage confidentiel fonctionne de manière légèrement différente. Dans ce cas de figure, l'affactureur reste dans l'ombre et ne préfinance que les factures de l'entreprise, sans gestion et relance ultérieures des créances. Cela signifie que les clients de l'entreprise ne savent pas que les créances ont été vendues à un tiers. L'affactureur assume dans certains cas le risque d’insolvabilité et définit le passage correspondant. En raison de l'absence de gestion des créances, bien qu'il y ait des exceptions, l'entreprise elle-même doit s'occuper de faire payer les clients. L'argent récolté doit être ensuite transmis à l'affactureur.

L'affactureur est-il automatiquement un prestataire d'achat sur facture ?

En principe, l'affactureur n'achète que des créances et facture une commission en pourcentage que la société vendeuse doit régler. Pour cela, il n'est pas nécessaire qu'il existe une combinaison technique directe avec l'achat sur facture en ligne et stationnaire, comme nous le proposons d'ailleurs en tant qu'affactureur suisse. D'autre part, un fournisseur d'achat sur facture ne doit pas toujours être un affactureur si, par exemple, il ne fournit que les systèmes techniques sans préfinancement des créances.

Un prestataire d'achat sur facture et un affactureur en même temps.

Avec nous, vous associez directement les aspects techniques de l'achat sur facture avec la prise en charge de toutes les créances résultant des achats des clients.

Contactez nos experts, laissez-les vous conseiller et demandez une offre individuelle.

Nous contacter